production des séries Carnets d'Utopie

04 août 2020

313- Utopianotebook serial season 1 : prepare the remake for 2021 - let's talk about the female gaze

Carnets d'Utopie, une autre façon de raconter l'Europe et les européens, une sorte de nouvel Odyssée,

Utopianotebooks, another way of telling Europe and Europeans, a kind of new Odyssey,

série que je vous propose de redécouvrir même de relancer 10 ans après sous la forme d'un remake en réécrivant ensemble la série autour de la transformation du personnage principal qui est un homme, un réalisateur de film "has been" en panne d'inspiration, en une réalisatrice. Une façon vivante aussi de vivre l'histoire contemporaine de l'Europe et des européens en mélangeant fiction et documentaire, film expérimental et film d'aventure à "l'homme de Rio" de Philippe de Broca.

Series that I propose to you to rediscover even to relaunch 10 years later in the form of a remake by rewriting together the series around the transformation of the main character who is a man, a director of a "has been" film lacking inspiration , into a director. It is also a lively way of experiencing the contemporary history of Europe and of Europeans by mixing fiction and documentary, experimental film and adventure film with "the man from Rio" of Philippe de Broca.

The new way of Utopianotebook, the remake, 10 years after, let's imagine the female gaze, change the main character played by Eric by a woman...

season 1 - episode 1 and 2

Posté par borders à 20:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 juillet 2020

312- Cinédié - Borders : join us to the cinema serials creative studio

L'histoire du Studio de Séries Cinédié - Borders

The story of the Cinédié - Borders Series Studio 

Et si vous deveniez l'un(e) de ses scénaristes, de ses producteurs, de ses acteurs, de ses techniciens.

What if you became one of its writers, producers, actors, technicians?

10 ans après le lancement du concept Carnets d'Utopie, "les spectateurs de la salle de cinéma deviennent les producteurs d'une série européenne pour le grand écran", 5 ans après l'aventure éphémère d'un studio de cinéma auto-géré à l'Usine Hollander à Choisy-le-Roi, le Borders Cinema studio, l'association Cinédié a gagné en expérience dans la création et la production de séries alternatives où les spectateurs de la salle de cinéma et les habitants sont devenus les vrais acteurs de cette nouvelle forme de création et d'expression artistique. Des séries conçues aussi pour sensibiliser les publics de demain de la salle de cinéma à la complémentarité des outils connectés et des médias, internet, télévision et cinéma.

10 years after the launch of the Utopianotebook concept, "moviegoers become producers of a European series for the big screen", 5 years after the ephemeral adventure of a self-managed film studio at the Usine Hollander in Choisy-le-Roi, the Borders Cinema studio, the Cinédié association has gained experience in the creation and production of alternative series where the audience of the cinema and the inhabitants have become the real actors of this new form of creation and artistic expression. Series also designed to raise awareness among tomorrow's cinema audiences of the complementarity of connected tools and media, internet, television and cinema.

Carnets d'Utopie, Europa Confidential, 3000 kms et des poussières, 3 séries qui ont permis à 400 européennes et européens de 15 à 50 ans de vivre le cinéma et l'Europe (dans 15 pays européens), et concrétiser l'école de cinéma de la rue Borders en accompagnant les jeunes spectateurs de la salle de cinéma à la découverte des métiers du cinéma, de ses techniques et de la beauté du cinéma : la rencontre extraordinaire sur grand écran avec le public.

Utopianotebooks, Europa Confidential, 3000 kms and dust, 3 series which have enabled 400 Europeans and Europeans aged 15 to 50 to experience cinema and Europe (in 15 European countries), and to make the school of Borders Street cinema by accompanying the young spectators of the cinema hall to discover the professions of cinema, its techniques and the beauty of cinema: the extraordinary encounter on the big screen with the public.

Carnets d'Utopie, une autre façon de raconter l'Europe et les européens, une sorte de nouvel Odyssée,

Utopianotebooks, another way of telling Europe and Europeans, a kind of new Odyssey,

série que je vous propose de redécouvrir même de relancer 10 ans après sous la forme d'un remake en réécrivant ensemble la série autour de la transformation du personnage principal qui est un homme, un réalisateur de film "has been" en panne d'inspiration, en une réalisatrice. Une façon vivante aussi de vivre l'histoire contemporaine de l'Europe et des européens en mélangeant fiction et documentaire, film expérimental et film d'aventure à "l'homme de Rio" de Philippe de Broca.

Series that I propose to you to rediscover even to relaunch 10 years later in the form of a remake by rewriting together the series around the transformation of the main character who is a man, a director of a "has been" film lacking inspiration , into a director. It is also a lively way of experiencing the contemporary history of Europe and of Europeans by mixing fiction and documentary, experimental film and adventure film with "the man from Rio" of Philippe de Broca.

Utopianotebook - épisode 1 - saison 1 (2013)

épisode 2 : mardi 4 août à 20h (Tuesday 4th august at 20:00)

épisode 3 : mardi 11 août à 20h (Tuesday 11th august at 20:00)

épisode 4 : mardi 18 août à 20h (Tuesday 18th august at 20:00)

épisode 5 : mardi 25 août à 20h (Tuesday 25th august at 20:00)

 

Europa Confidential, une autre façon de voyager et de faire des films,

série à laquelle je vous propose de participer en 2021 lors de nos prochains ciné-voyages trainmovies Borders :

Europa Confidential, another way to travel and make films,

series in which I invite you to participate in 2021 during our next trainmovies Borders cine-trips:

épisode 1 : http://utopianotebook.canalblog.com/archives/2020/07/06/38414792.html

épisode 2 : http://utopianotebook.canalblog.com/archives/2020/07/06/38416200.html

épisode 3 : http://utopianotebook.canalblog.com/archives/2020/07/07/38417519.html

épisode 4 : http://utopianotebook.canalblog.com/archives/2020/07/07/38417540.html

épisode 5 (2021): Sofia (Bulgaria) - Thessalonic (Greece)

épisode 6 (2022): Riga (Estonia) - Vilnius (Lituania) - Gdansk (Poland)

épisode 7 (2023): Warsaw - Krakow (Poland) - Bratislava (Slovakia)

 

En coproduction avec la Fabrik Pédaludique, 3000 kms et des poussières

série à laquelle je vous propose enfin d'être producteurs, acteurs et techniciens en août 2021 et lutter pour l'hospitalité et contre la xénophobie en France et en Europe :

In coproduction with Fabrik Pédaludique, 3000 kms and dust

series in which I finally invite you to be producers, actors and technicians in August 2021 and fight for hospitality and against xenophobia in France and in Europe:

(n'hésitez pas à contribuer à sa production - joins us for production - click on the link)

https://www.leetchi.com/c/3000-kilometres-et-des-poussieres

(n'hésitez pas à contribuer à la réalisation de la saison 1, 3 épisodes de 30 minutes, en partant du pilote ci-dessous)

(please watch the pilot and participate to write the season 1)

visionner le pilote


 

Posté par borders à 14:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juillet 2020

311- C'est notre 14 juillet : les films presque parfaits "filmer le monde et le transformer" 2019-2020

Avec le soutien de la DRAC Ile de France, le Conseil Départemental du Val de Marne, la DAAC du Rectorat de Créteil, la ville de Créteil,

en partenariat avec l'association La Fabrik Pédaludique (https://www.lafabrikpedaludique.org/), l'association Cinédié et le collectif Borders,

les Cinémas du Palais à Créteil ont permis à 900 jeunes Val de Marnais et 30 jeunes européens

de contribuer encore cette année à Notre monde, 

à Notre histoire du cinéma (50 films ont été réalisés).

Ces jeunes cinéastes surtout ont formé aussi à leur façon un conseil citoyens,

tout aussi nécessaire, pour interroger la société sur ses valeurs et son éthique :

-sur comment lutter pour l'égalité réelle entre les filles et les garçons?

-sur comment lutter pour l'hospitalité et contre la xénophobie?

-sur comment faire ensemble pour avoir envie de vivre ensemble?

C'est notre 14 juillet, des films en fête, nos jours heureux, loin des bla bla, c'est éthique et choc, bravo à eux!!!

Les 5 films presque parfaits "filmer le monde et le transformer" 2019-2020 (après les votes en ligne - je remercie tous les votants) sont :

1-pour le championnat de films "subir ou agir" 2019-2020 : la classe allophone du lycée Arago à Villeneuve St Georges

2-pour le championnat de films "Je t'aime moi non plus" 2019-2020 : la 2nde 3 du lycée Gutenberg à Créteil

3-pour le championnat de films "Héros : accueillis, accueillants" : la classe relais du collège Paul Vaillant Couturier à Champigny sur Marne

4 et 5-pour le championnat d'Europe de films Un Notre monde - Borders 2018-2020 : le travail d'Habiba (Badablum - Alfortville) et Heart Rate (Londres)

 
 
 
 

With the support of the DRAC Ile de France, the Departmental Council of Val de Marne, the DAAC of the Rectorat of Créteil, the city of Créteil,

in partnership with the association La Fabrik Pédaludique (https://www.lafabrikpedaludique.org/), the association Cinédié and the collective Borders,

the Cinémas du Palais in Créteil enabled 900 young Val de Marnais and 30 young Europeans to contribute again to Notre monde this year, to Our history of cinema (50 films have been made).

These young filmmakers especially also formed in their own way a citizens' council, just as necessary, to question society about its values ​​and ethics:

- on how to fight for real equality between girls and boys?

-on how to fight for hospitality and against xenophobia?

-on how to do it together to want to live together?

It's our July 14th, celebrating movies, our happy days, far from blah blah, it's ethical and shock, well done to them !!!

The 5 almost perfect films "filming the world and transforming it" 2019-2020 (after the online votes - I thank all the voters) are:

-for the 2019-2020 "undergo or act" film championship: the allophone class of Arago high school in Villeneuve St Georges

-for the film championship "Je t'aime moi non plus" 2019-2020: the 2nd year 3 of Gutenberg high school in Créteil

-for the "Heroes: Welcomed, Welcoming" film championship: the relay class of the Paul Vaillant Couturier college in Champigny sur Marne

- for the European film championship One Our World - Borders 2018-2020: Heart rate (London) and the work of Habiba (Badablum - Alfortville)

Posté par borders à 15:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juillet 2020

310- Europa Confidential (part 4) / Sevilla-Cadiz-Algesiras-Tanger

 25 European people

Spain, Morocco, Sweden, UK, Hunagry, Roumania

Europa to Africa...

2 continents, 2 countries, 7 days, 3 films

Europa Confidential - part 4

 

Dans le prolongement des action éducatives cinéma "Héros : accueillis, accueillants"

et de la série "3000 kms et des poussières" pour lutter pour l'hospitalité et contre la xénophobie

développée en partenariat avec l'association La Fabrik Pédaludique

https://www.lafabrikpedaludique.org/

As an extension of the educational film action "Heroes: welcomed, welcoming"

and the series "3000 kms and dust" to fight for hospitality and against xenophobia

developed in partnership with the association La Fabrik Pédaludique

Utopie

A deux pas

et si loin,

cent fois

tu te dis

ce détroit

est mon droit :

de l'autre côté, meilleure est la vie

et tu serres les poings

et cent fois tu te noies.

Ton rêve n'est pas européen,

il est humain !

Thanks to : Sarah, Lucie, Manon, Anaïs, Mirjana, May, Gabrielle, Martha,Astrid, Stephan,Shari, Franck, Dante, Antonio, Rafel, Abdel, Faysal, Anis, Halim, Sufyan,Kris, Ivan, Robin, Eliot, Axel, Hong-Li, Eliott et Antoine.

0-3

0-2

0-1

Borders à Tanger

Posté par borders à 16:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

309- Europa Confidential (part 3) / Prag-Wien-Budapest / april 2019

 20 European people

Austria, Germany, UK, Slovenia, Italy, Czech Republic, Hungary, France,

2 cities, 6 days, 2 films...

3rd  part of the serial "Europa Confidential"

 

Thanks to : Anusa, Emily, Sara, Nina, Rachel, Anna, Georgia, Etiennette, Stephan, Franck, Ivan, Robin, Hong-Li, Axel, Kris, Balint, Daniel, Ferdinand, Wilton, Antoine.

 

Posté par borders à 15:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 juillet 2020

308- Europa Confidential (Part 2) / Balkans' Trainmovie Borders / Belgrad-Nis-Surdulica-Sarajevo-Capljina-Dubrovnik

 40 European people

-UK, Bosnia, Serbia, France, Roumania, Hungary-

6 cities, 3 countries, 12 days between July and August 2018, 9 films...

2nd part of the serial "Europa Confidential"

 

C’est un vol entre deux mondes…

C’est un vol entre deux mondes,

d’une rive où tout se veut parfait,

et rien ne doit plus dépasser,

où l’avant est à effacer,

vers un autre côté 

où les avants se mélangent sans arrêt

quitte à jouer avec nous

nous dépayser sur tout,

des temps sans arrivées fixées,

des courses à vivre pour ne plus être attaché...

Thanks to : Stephan Bookas (UK), Martha Elisei (Roumania), Kristian Manyi (Hungary), Sasa Krstic and the Brass village of Zaguzanje (Serbia), Edo Kapetanovic (Bosnia), Deni Mulalic (Bosnia), Mathilde Bouilland, Ivan Recio, Robin Chaudron, Emeline Guimard, Titouan Blayau, Chidambar Zinnoury, Astrid Plée, Maja Marinkovic, Franck Brahmi, Ferdinand Lenoir, Wilton Rosemond, Astrid Plée-Moreau

C’est un vol entre deux mondes…

C’est un vol entre deux mondes,

d’une rive où tout se veut parfait,

et rien ne doit plus dépasser,

où l’avant est à effacer,

vers un autre côté 

où les avants se mélangent sans arrêt

quittent à jouer avec nous

nous dépayser sur tout,

des temps sans arrivées fixées,

des courses à vivre pour ne plus être attaché.

 

Les villes aux façades marquées

sont autant de souffles d’histoires échevelées

qui traversent la mienne

et ravivent mes veines.

Belgrade est une ville qui murmure

et transpire d’humeurs aux folles allures

son élégance balance dans un style cent contours

le beau et le pas beau en font ses atours

l’architecture n’a pas de structure

orient, 

occident,

royauté et communisme,

juste à nous dire,

vis-moi, arrête de me lire,

ici, ce n’est pas la prose qui ose

juste, l’humain qui cause et cause…

 

Et puis, une station de bus qui fourmille,

qui d’apparence grouille,

dans tous les sens,

mais quelle est cette organisation qui danse,

chacun est à sa place

ni plus, ni moins,

chacun dans son coin

pour une circulation sans foin

quels sont donc tous ces petits métiers,

un responsable du tourniquet,

un responsable des bagages,

et je monte dans le bus pour Nis,

une nouvelle niche,

à mes rêves de voyage.

 

Dans ce bus, 

la Serbie s’arrime

visages aux fortes mines

qui m’en racontent un peu plus

sur ici,

pas de longs discours

les mots d’ailleurs m’entourent

même le MOMA s’immisce

j’en cyrillique

et les stations de bus sont de belles reliques

des bâteaux fantômes sortis de nulle part,

carrées et rondes,

métalliques et en béton,

mon bus d’origine israélienne

fait son chemin de croix parmi ces rotondes,

l’arrivée dans la ville de Great Constantin

me rapproche de Surdulica

son doux et plus de mais Lissa

j’en bois une première rakia à la tienne.

 

Attente et des grands lutins Rom

viennent en convoi 

pour nous emmener au cello (ciel),

village de montagne à la frontière Bulgare,

Sofia à 100 kilomètres,

appel de phares

et les orages sortent leurs étendards

la nature tonne

bel après-midi d’un faune.

 

Et puis un moment de grâce

une rencontre qui ne s’oublie 

sous un ciel en colère

un village qui rougit

des familles de musiciens fous

qui d’un rien font un tout

Gypsy village, les frontières s’envoient en l’air

les lampions, dans nos coeurs

les carillons, sur nos heures

tout près des notes

loin des mauvais votes

le temps des gitans

Sasha et sa famille fanfare

simplement nous rappellent

que nous sommes tous des enfants

émerveillement en phare

la rue en pente nous donne des ailes

décor très Kusturica

c’est à Zagudane

à deux pas de Surdulica

les cuivres retiennent la nuée

et puis une dernière montée

silence,

et l’orage balance,

la « kicha » (la pluie) se verse

le "vous et nous"

devient nous

dans une petite maison

une jolie chanson

une nouvelle famille se délivre

femmes, hommes, enfants se livrent

dans une maison bombardée

par un temps très ciné

les regards se croisent

une langue commune,

la bienveillance pavoise.

 

C’est un vol entre deux mondes,

d’une rive où tout se dit sans retenue,

et rien ne doit plus nous échapper,

où tout se calcule en continu,

vers un autre côté 

où les superstitions nous racontent encore 

quelle somme nous sommes encore

à quelle nature se lier

où l’ardoise se règle sans honte et

je t’attends là-haut

à Sarajevo

les fantômes y sont nombreux

de Franz Ferdinand

à ses maudits amants

qui au milieu d’un pont ont pris feu

et l’Europe a dit

c’est ici

et pourtant

à bout portant

je te dis

que mes rêves sont ici si nombreux

belle de jour

belle de nuit

tu minarets

tu m’orthodoxes

tu me sacré coeur

les étoiles sont à portée

et nul doute que l’heure-hop

à l’Europe

sans botoxe

c’est un nouveau tic tac, 

Vrata, Vrata,

et plus d’ici bas

des portes vers de nouveaux soleils

les peurs ont maintenant le tract.

 

C’est un vol entre deux mondes

d’une rive où les cadavres ne sont plus exquis

et rien ne doit plus rentrer par ici,

où tout doit se voir en une seule couleur,

vers un autre côté 

où les étrangers sont invités à boire des cafés

les verres trinquent avec des alcools sans étiquette

les frontières ici, encore, n’aiment pas les barbelés

viens, suis moi,

à Capljina

au bout du monde,

où la lune n’est plus blonde,

carrément rouge canyon,

sur la route d’un nouveau western,

là, une nouvelle frontière, 

Bosnie et Croatie à la fois

ça chauffe ici,

45 degrés et des orages à la folie

les habitants y sont maintenant rares

c’est un entre deux où être là est un hasard

j’en perds mon latin

et n’y vois plus les matins

à 9 heures 

c’est déjà 15 heures

et les naufragés Borders 

ouvrent la porte à un cadavre exquis

ou comment la philosophie

tourne en un film où Nietzche se métamorphose

en Jason Bourne.

 

Et pour finir, 

une ville canonique,

Dubrovnik au bord de l’Adriatique

et le dernier plan du film

un clin d’oeil à mémoire dans la peau

Mojito, mojito,

notre course contre la montre se termine

par un bain de minuit au seuil

d’une fin 

sans fin

et que de belles mines

à 4 heures du matin

oublient cet easyjet prévu pour la fin…

 

Posté par borders à 20:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

307- Europa Confidential (part 1) Trainmovie Borders Berlin - Prag / october 2017 / 6 days / 4 films

21 European people

-Croatia, Germany, UK, Poland, France,

Sweden, Roumania, Hungary-

2 cities, 6 days, 4 films...

1st part of the serial "Europa Confidential"

 

Les enfants ici

à Berlin, tous, sourient.

Les murs aujourd’hui

c’est certain,

ne sont plus des champs meurtris,

mais des terrains

où jouer est permis.

Les murs d’ici

maintenant fleurissent

nos regards

d’oeuvres d’art

d’espoir

et finie tristesse.

Thanks to : Kasia Wilk (Poland), Sarah Kachiri (Germany), Hélène Bialas (Germany), Birgit Rachut (Germany), Gladys Peltier (France), Astrid Plée-Moreau (France), Betty Stojnic (Croatia), Cheila Cochet (France), Martha Elisei (Roumania), Stephan Bookas (UK), Shariar Shahidi (Sweden), Kristian Manyi (Hungary), Jack Deslandes (UK), Leo Vitasonic (Croatia), Christian Harting (Germany), Ferdinand Lenoir (France), Titouan Blayau (France), Nicolas Ramantsoavina (France), Wilton Rosemond (France), Ivan Recio (France), Antoine Gautier (France), Beom Hee Lee (South Korea)...

Posté par borders à 08:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juillet 2020

306- Let's join us in Borders, let's go to trainmovie Borders, tale a new European Story (2017-2020)

Once upon a time Borders' story 2017-2020

15 films, 14 cities, 9 countries,

live an European tour and prepare your holidays through an European serial between

Berlin, Prag, Belgrad, Surdulica, Sarajevo, Capljina, Dubrovnik, Wien, Budapest, Sevilla, Cadiz, Algesiras, Tangier

and let's join us for the next, in 2020, for the trainmovies Borders Sofia-Thessalonic and Sarajevo-Srebrenica...

The Borders flash back,

discover the serial EUROPA CONFIDENTIAL :

Monday 6th july : Berlin - Prag (October 2017)

Tuesday 7th July : Belgrad - Nis - Surdulica - Sarajevo - Capljina - Dubrovnik (August 2018)

Wednesday 8th July : Prag - Wien - Budapest (April 2019)

Friday 9th July : Seville - Cadiz - Algesiras - Tangier (October 2019)

Depuis 2004, 40 ateliers européens de réalisation ont été organisés dans 16 pays différents et 700 jeunes de 15 à 25 ans impliqués (dont 500 jeunes de Val de Marne). Ces rencontres ont eu un impact sur le long terme sur les territoires concernés et permis de créer en partant des salles de cinéma une relation solide et durable avec les collectivités et les personnes touchées. L'association Cinédié a pour objectif principal de faire vivre aux jeunes (15-25 ans), l'Europe grâce au cinéma, qu'ils aient les moyens de participer à sa transformation en la filmant avec ses habitants.

Since 2004, 40 European production workshops have been organized in 16 different countries and 700 young people aged 15 to 25 involved (including 500 young people from Val de Marne). These meetings had a long-term impact on the territories concerned and made it possible, starting from the cinemas, to create a solid and lasting relationship with the communities and people affected. The main objective of the Cinédié association is to give young people (15-25 years), Europe a living through cinema, so that they have the means to participate in its transformation by filming it with its inhabitants.

Grâce à des plateaux de tournage de cinéma dans l'espace public, mettre en scène des rencontres extraordinaires partout en Europe, qu'elles suscitent un fort désir de découverte et d'échanges chez les jeunes européens rencontrés, qu'ils se racontent, que leurs histoires, le temps d'une rencontre deviennent un film commun. Des Rencontres naissent donc des films qui chacun exprime à un temps et à un lieu donnés une façon d'espérer et de créer de nouvelles images. C'est donc l'aventure d'un groupe hors norme où la mixité sociale, des genres, culturelle et générationnalle, d'européens d'aujourd'hui qui apprend à vivre ensemble pour créer une oeuvre cinéma en captant l'idée du bien vivre d'un pays européen et de ses habitants dans un contexte historique et culturel fort.

Thanks to film sets in public space, to stage extraordinary meetings all over Europe, that they arouse a strong desire for discovery and exchanges among the young Europeans met, that they tell each other, that their stories, the time of a meeting become a common film. Meetings are therefore born from films which each express at a given time and place a way of hoping and creating new images. It is therefore the adventure of an extraordinary group where the social, gender, cultural and generational mix of Europeans today learns to live together to create a film work by capturing the idea of good live from a European country and its inhabitants in a strong historical and cultural context.

Cette action s'appuie sur un collectif de jeunes européens engagés (le collectif Borders) et sur 3 concepts d'animation et d'un festival européen de films solidaires Un Notre monde - Borders :

-le championnat d'Europe de films pour faire du cinéma au quotidien en constituant une équipe de film;

-le trainmovie Borders pour vivre le cinéma et l'Europe en reliant 2 à 3 villes européennes et en organisant dans chacune des villes des championnats de films, 48h chrono, pour écrire, tourner, monter et diffuser les films dans une salle de cinéma ou en plein air;

-le chantier éducatif et solidaire cinéma avec la production de la série "3000 kms et des poussières" qui lutte pour l'hospitalité et contre la xénophobie;

This action is based on a collective of committed young Europeans (the Borders collective) and on 3 concepts of animation and a European festival of solidarity films A Our world - Borders:

-the European film championship to make cinema on a daily basis by constituting a film team;
-the Borders trainmovie to experience cinema and Europe by connecting 2 to 3 European cities and by organizing film championships in each of the cities, 48 hours flat, to write, shoot, edit and distribute the films in a cinema or outside;
-the educational and solidarity cinema project with the production of the series "3000 kms and dust" which fights for hospitality and against xenophobia;
 

Posté par borders à 13:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2020

305- The big finale of European Our world - Borders films championship 2018-2020

As soon as possible we can come back with Trainmovie Borders and next European films championship Un Notre monde - Borders,

hope you still feel Borders' spirit.

To wait for the come back, the new Borders' tour 2020-2021...

The big finale of European Our world - Borders films championship 2018-2020

Let's vote following three questions :

A-the film which is the most impressive?

B-the film which is the best playing ?

C-the film which is the most original ?

between five teams :

1- Créteil

2- Britain

3- Budapest

4- Canarias

5- London

Thanks a lot!!!

The Our World - Borders European Film Championship makes it possible to form and organize a collective of 30 to 50 spectator-actors "Cinéfeel" around the Cinémas du Palais in Créteil and thus develop amateur cinema practice in the direction of 30 to 50 young people met during school time who wish more than others to prolong their desire to "live the cinema", and thus allow them to make society by filming the world to transform it.

thanks to

1-a Cinéfeel “spectator” journey

around 8 Cinéfeel sessions at 6 or 8 p.m.

to allow young people who are socially distant and their families to have access to cinema culture.

2-a journey of the Cinéfeel “spectator-actor”

around :

-3 weekends “European championship One Our World Borders”,

-2 online short film festivals

-2 evenings of short films in the cinema

to allow young people to get involved for others by filming;

to allow young Cinéfeel to feel even more useful by transmitting their knowledge,

know how to know how to be with other young people (Cinéfeel mentors).

3-a Street cinema School Borders

around :

-5 Cinéfeel production workshops during the spring and summer holidays (The trainmovies Borders) to enable young people aged 15 to 20 to become public filmmakers capable of supporting the community in writing, producing and directing cinema-debate films to question society and act on its environment.

Let's join us...for 2020-2021

Next European films championships Un Notre monde - Borders

21,22,23th august 2020

18,19,20th september 2020

13,14,15th novembre 2020 (for Un Notre monde - Borders' festival in Creteil)

Next trainmovie Borders

24th april to 2nd may 2021 between Sofia and Thessalonic

1st to 9th july 2021 in Srebrenica for the peace march

Serial production in France to fight against xenophobia

3000 kms and dust

24th july to 10 august 2021

 

 

Posté par borders à 16:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

304- finale 1 (Val de Marne) du championnat d'Europe de films Un Notre monde - Borders 2019-2020

Let's vote for the best film of Val de Marne!

Le championnat d'Europe de films Un Notre monde - Borders permet de constituer et d'animer un collectif de 30 à 50 spectateurs-acteurs « Cinéfeel » autour des Cinémas du Palais à Créteil et développer ainsi la pratique amateur cinéma en direction 30 à 50 jeunes rencontrés sur le temps scolaire qui souhaitent plus que les autres prolonger leur envie de « vivre le cinéma », et ainsi leur permettre de faire société en filmant le monde pour le transformer.

Un making of qui vous donnera sans doute envie de vivre ces moments collectifs intenses et créatifs avec nous (give you the desire to live this kind of adventure)

The Our World - Borders European Film Championship makes it possible to form and organize a collective of 30 to 50 spectator-actors "Cinéfeel" around the Cinémas du Palais in Créteil and thus develop amateur cinema practice in the direction of 30 to 50 young people met during school time who wish more than others to prolong their desire to "live the cinema", and thus allow them to make society by filming the world to transform it.

Grâce à / thanks to

1-un parcours de « spectateur » Cinéfeel

autour de 8 séances Cinéfeel à 18h ou 20h

pour permettre à des jeunes éloignés socialement et à leurs familles d’avoir accès à la culture cinéma.

1-a Cinéfeel “spectator” journey

around 8 Cinéfeel sessions at 6 or 8 p.m.

to allow young people who are socially distant and their families to have access to cinema culture.

2-un parcours du « spectateur-acteur » Cinéfeel

autour de :

-3 week-ends « championnat d'Europe de films Un Notre monde Borders »,

-2 festivals de courts métrages en ligne

-2 soirées courts métrages en salle de cinéma

pour permettre aux jeunes de s’engager pour les autres en filmant ;

pour permettre aux jeunes Cinéfeel de se sentir encore plus utile en transmettant leur savoir,

savoir faire, savoir être à d’autres jeunes (les mentors Cinéfeel).

2-a journey of the Cinéfeel “spectator-actor”

around :

-3 weekends “European championship One Our World Borders”,

-2 online short film festivals

-2 evenings of short films in the cinema

to allow young people to get involved for others by filming;

to allow young Cinéfeel to feel even more useful by transmitting their knowledge,

know how to know how to be with other young people (Cinéfeel mentors).

3-une école de cinéma de la rue Cinéfeel

autour de :

-5 ateliers de réalisation Cinéfeel sur le temps des vacances de printemps et d’été pour permettre aux jeunes de 15 à 18 ans de devenir des cinéastes publics en capacité d’accompagner la communauté à écrire, produire et réaliser des films ciné-débats pour questionner la société et agir sur son environnement.

3-a cinema school on Cinéfeel Street

around :

-5 Cinéfeel production workshops during the spring and summer holidays to enable young people aged 15 to 18 to become public filmmakers capable of supporting the community in writing, producing and directing cinema-debate films to question society and act on its environment.

En 2019-2020, 2 week-ends (sur 3 prévus) championnat d'Europe de films Un Notre monde - Borders sous la forme "48h chrono" ont été organisés :

les 15,16, 18 novembre : 8 équipes ont concourru (50 participants)

160 spectateurs étaient présents en salle de cinéma aux Cinémas du Palais pour la finale 1 le 22 novembre 2019 à 20h

les 24, 25, 26 janvier : 7 équipes étaient en lice (40 participants)

100 spectateurs étaient présents en salle de cinémas aux Cinémas du Palais pour la finale 2 le 27 février 2020 à 20h

Le classement pour les équipes françaises après ces 2 rounds est le suivant :

1- Badablum (6 points) / 2 matchs / 2 wins

2- lycée Schuman (4 points) / 2 matchs / 1 win - 1 draw

3- Vertigo (3 points)/ 2 matchs / 1 win - 1 lost, Belle Ile en mer (3 points)/ 2 matchs / 1 lost - 1 win,

B Team (3 points) / 2 matchs / 1 lost - 1 win , Emmaüs-Pluriels 94 (3 points) / 1 match / 1 win

Je vous propose de voter pour l'équipe qui représentera Créteil

pour un match européen ultime : Londres, Budapest, Canarias, Bretagne, Créteil

en choisissant quelle sera entre les deux premières équipes Badablum vs lycée Schuman, l'équipe qui représentera Créteil :

In 2019-2020, two weekends (out of three planned) of the Our World - Borders European Film Championship in the "48h chrono" form were organized:

November 15, 16, 18: 8 teams competed (50 participants)

160 spectators were present in the Cinémas du Palais in Créteil for the final 1 on November 22, 2019 at 8 p.m.

January 24, 25, 26: 7 teams were in the running (40 participants)

100 spectators were present in the Cinémas du Palais in Créteil for the final 2 on February 27, 2020 at 8 p.m.

The classification for the French teams after these 2 rounds is as follows:

1- Badablum (6 points)

2- Schuman high school (4 points)

3- Vertigo (3 points), Belle Ile en mer (3 points), B Team (3 points), Emmaüs-Pluriels 94 (3 points)

I suggest you vote for the team that will represent France

for an ultimate European match: London, Budapest, Canarias, Brittany, Créteil

by choosing which will be between the first two Badablum teams vs Schuman high school which will represent Créteil:
 

 

 

 

Posté par borders à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]